Retour à la liste

Trois projets d’ampleur sur la feuille de route du Collège international de l’Afnic

10 décembre 2020

Malgré le report de ses journées annuelles, le Collège international de l’Afnic poursuit activement les travaux de sa feuille de route initiés en 2020.

Malgré le report de ses journées annuelles, le Collège international de l’Afnic poursuit activement les travaux de sa feuille de route initiés en 2020 suite à l’élection de son nouveau Président, Souleymane Oumtanaga.

Lors de la réunion du conseil d’administration de l’Afnic du 26 novembre 2020, le Président du Collège international a présenté un état d’avancement des 3 projets structurants de sa feuille de route :

1. Le projet d’Observatoire des Noms de Domaine Africains (ONDA)

Outil de collecte de données pertinentes pour le suivi de l’évolution du marché africain des ccTLD (domaines de premier niveau correspondant à des codes pays), ONDA se présente sous forme d’un site web collaboratif et accessible au public dès 2021. Il permettra à terme d’accéder aux données propres des registres en effectuant des analyses en profondeur des différents marchés des noms de domaine. Ce projet, qui rassemble une équipe pluridisciplinaire de 7 pays, a pour objectifs, sur la base des données fiables qui seront disponibles, de soutenir les politiques et stratégies de développement des ccTLD, d’améliorer la sécurité et la résilience de l’internet en Afrique et de devenir un point de référence international pour les statistiques des ccTLD et le marché des noms de domaine en Afrique.

2. Le projet PAR (Processus d’Autonomisation des Registres ccTLD)

Le projet PAR a objectif d’accompagner le développement des registres de ccTLD membres du Collège international, en vue de les aligner aux normes internationales en vigueur. Les champs d’action sont vastes : pré-requis administratifs, business models, cadre juridique, infrastructure technique, etc. afin de les doter d’un système complet de gestion automatisée et autonome de leur extension.

3. Identité numérique Nationale (I2N)

Ce troisième volet accompagne les membres du Collège international dans leur communication, en les aidant à s’équiper d’outils professionnels pour valoriser et promouvoir leur extension nationale. Cet accompagnement passe aussi par l’élaboration de formations pour les collaborateurs -des webinaires sont organisés chaque mois sur des thématiques de marketing et communication- et dans l’aide à l’organisation d’événements spécifiques telles que les éditions nationales du Forum sur la gouvernance de l’internet.

À propos du Collège international

Depuis sa création en 1998, le Collège international entend être un lieu de référence, d’échange et de partage. Il est fondé sur des principes de co-développement et de solidarité portant sur la gestion de l’internet, avec un terrain d'expérimentation et/ou de validation de solutions concrètes. Ses 18 membres actuels, dont 10 ccTLD, proviennent de 14 pays répartis principalement en Afrique.

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.